La lettre des énergies renouvelables du 15/01/2014

Biocarburants - Réforme européenne reportée

Crédit : Christian SCHRYVE .

Les ministres de l'Énergie de l'Union européenne viennent de rejeter le texte de réforme de la directive biocarburants de 2009 (2009/28/CE). Suite aux polémiques entourant les biocarburants de première génération (changement d'affectation des sols indirect), le texte discuté par le Conseil des ministres proposait de réduire de 10 % à 7 % le taux d'incorporation des agrocarburants d'ici à 2020. Pour mémoire, la Commission européenne et le Parlement de Strasbourg avaient tour à tour proposé de réduire l'objectif à 5 % et 6 %. Faute de compromis, le projet de réforme pourrait ne pas être remis sur la table avant un an. François Hollande a assuré que la France défendait un taux d'incorporation de 7 % pour les biocarburants de première génération, position traduite dans la loi de finances 2014. « Le statu quo actuel nous permet de faire tourner nos usines mais il n'offre aucune visibilité sur la réglementation qui encadre notre activité », déclare la porte-parole de Proléa, filière française des huiles et protéines végétales. Le leader français du biodiesel Sofiprotéol a déjà fermé un site de production et converti un second, afin de rester dans cette limite de 7 % de taux d'incorporation.