La lettre des énergies renouvelables du 29/01/2014

La Beauce : futur grenier à vent ?

Crédit : Moulin d'Emanville © JPEE.

Avec ses 320 000 hectares quasi vides, la plaine de la Beauce est toute désignée pour le développement du parc éolien français. Ainsi la Caisse des dépôts vient d'entrer au capital de la SAS Beauce Énergie (à hauteur de 30 % aux côtés de JP Énergie Environnement et sa filiale Péléia 30) pour développer et exploiter le "Moulin d'Émanville". Ce parc regroupera 17 éoliennes Vestas V112 de 3 MW chacune, et devrait être mis en service à partir de septembre 2014. Situé sur les communes d'Allonnes, Beauvilliers et Theuville, il couvrira la consommation de 40 000 habitants, soit 10 % de la population d'Eure-et-Loir. Le coût total du projet s'élève à 80 millions d'euros, dont 12 millions levés en fonds propres.