La lettre des énergies renouvelables du 14/05/2014

Jordanie - Premier chantier

La Jordanie verra sous peu son premier parc éolien sortir de terre. Le développeur privé Jordan Wind Project Company (JWPC) et le fabricant d'éoliennes Vestas ont en effet lancé fin avril le chantier de construction du parc de Tafilah, situé dans l'Ouest du pays, d'une capacité de 117 MW. Les premières turbines commenceront à produire début 2015 et le parc sera achevé en août 2015. Le pays importe 97 % de son énergie et fait face à une demande croissante. C'est pourquoi il ambitionne de satisfaire 10 % de ses besoins électriques grâce aux énergies renouvelables d'ici à 2020. La capacité éolienne doit alors atteindre 1,2 GW contre... 1,45 MW installé aujourd'hui. Pour cela, la Jordanie a adopté un tarif d'achat en 2012 de 0,085 dinars/kWh (0,088 €/kWh) garanti sur 20 ans. « À un prix de 85 dinars jordaniens par MWh, l'électricité coûte moins de la moitié que celle de centrales conventionnelles », a assuré Samer Judeh, président de JWPC. Le parc éolien de Tafilah produira 400 GWh par an, de quoi satisfaire les besoins de 150 000 Jordaniens. Le royaume hachémite compte 6,4 millions d'habitants.