La lettre des énergies renouvelables du 15/10/2014

Grande-Bretagne - Premier parc photovoltaïque flottant !

Légende : Une centrale flottante Hydrelio de Ciel et Terre de 200 kWc a été installée sur un réservoir d’irrigation de l’exploitation agricole Sheeplands Farm.
Crédit photo : Floating Solar UK ltd/Sheeplands Farm Hydrelio.

La première ferme flottante britannique a été installée fin septembre sur un réservoir d'irrigation de l'exploitation agricole de Sheeplands Farm, dans le comté de Berkshire situé à l'ouest de Londres. L'installation de 200 kWc repose sur des flotteurs de polyéthylène haute densité (PEHD), pièce maîtresse du système Hydrelio mis au point par la société française Ciel & Terre, qui le commercialise en Grande-Bretagne via sa filiale Floating Solar UK. Ce parc flottant est constitué de 800 modules du fabricant Trina Solar et doit produire 196 800 kWh par an. Entre l'électricité autoconsommée et celle vendue grâce au tarif d'achat, l'investissement de 250 000 livres (317 000 euros) pourrait être amorti en moins de six ans. Ciel & Terre, dont le siège est à Lille, a installé son premier système flottant de 14 kWc en février 2011 sur un lac de carrière à Piolenc, dans le Vaucluse. Elle n'en a cependant pas construit d'autres, depuis, dans l'Hegaxone. En juillet 2013, la société a en revanche mis en service une centrale de 1 MWc à Okegawa, au Japon, et développe des centrales en Corée du Sud et en Thaïlande. Elle assure disposer d'un portefeuille de 70 MWc de projets photovoltaïques flottants en France et à l'étranger. Les centrales flottantes présentent une solution élégante contre les conflits d'usage du sol, car elles peuvent être installées sur d'anciens lacs de carrière, des bassins d'irrigation ou de régulation des crues, des réservoirs d'eau potable, des bassins industriels pollués, voire des terrains inondables.

En savoir plus : ciel-et-terre.net/francais/accueil/