La lettre des énergies renouvelables du 16/12/2014

Italie - 2014 : 39% d'électricité renouvelable

Les énergies renouvelables ont couvert 39 % de la demande électrique de janvier à septembre en Italie. Elles ont produit sur la période 90,3 TWh, soit une progression de 6,6 % par rapport aux neuf premiers mois de 2013, alors qu'en parallèle la demande d'électricité chutait de 3 % (231,8 TWh). L'hydroélectricité reste la première source renouvelable du pays avec 46,2 TWh, en progression de 10 % par rapport à 2013. Mais le photovoltaïque est le deuxième fournisseur d'électricité du pays avec 19,6 TWh produit, soit 8,5 % de la demande. Avec l'éolien (11,3 TWh), les ressources variables couvrent 13,3 % des besoins. La biomasse et la géothermie ont enfin apporté une contribution notable avec respectivement 9 TWh et 4,1 TWh produits. Les centrales thermiques fossiles ont pour leur part produit près de 48 % de l'électricité. Le solde vient des importations qui représentent une part conséquente du mix italien, 13,3 %, en provenance de France, Suisse, Autriche et Slovénie. La production d'électricité d'origine fossile recule et l'énergéticien Enel envisage de tailler dans ses surcapacités de production. Il annonçait à la mi-octobre un plan de fermeture de 23 centrales, soit 11 GW, qui sont pour l'essentiel des centrales fossiles.