La lettre des énergies renouvelables du 26/02/2014

Électricité renouvelable, 25 % de la production mondiale en 2018

Télécharger gratuitement l'intégralité de l'inventaire

“La production d’électricité d’origine renouvelable dans le monde”, étude publiée depuis 14 ans par Observ'ER, est disponible en ligne. Cet inventaire recense chaque année les pays disposant d'une production électrique d'origine renouvelable et analyse le mix énergétique de chacun d'entre eux. Les énergies renouvelables ont passé un cap symbolique en 2012 où elles représentaient déjà 20,8 % de l'électricité produite dans le monde, contre 19,9 % l'année précédente. Malgré l'augmentation de la production globale d'électricité, les renouvelables parviennent chaque année à augmenter leur contribution, ce qui devrait amener leur part à 25 % en 2018. Leur taux de croissance annuel est en effet supérieur (4,7 %) à celui des énergies conventionnelles (3,1 %). L'énergie nucléaire a même enregistré une baisse moyenne annuelle de − 0,8 % de sa production entre 2002 et 2012. L'hydraulique reste la première source d'électricité renouvelable (16,2 %) et a notamment connu un fort développement en Chine où la production a triplé en 10 ans. Cependant, le taux de croissance annuel de la production mondiale hydraulique (3,1 %) a été 5 fois moindre que celui des nouvelles énergies renouvelables (15,1 %) entre 2002 et 2012. L'éolien et le solaire ont connu une croissance particulièrement élevée, s'établissant respectivement à 26,1 % et 50,6 % par an au cours de la décennie. La part de ces nouvelles énergies renouvelables dans le mix mondial devrait ainsi s'établir à 8 % en 2018, contre 4,6 % en 2012. Les clés de ce succès sont les gains de compétitivité enregistrés par ces filières et leur mondialisation. Ainsi, alors que l'étude d'Observ'ER analysait la production électrique de 63 pays en 2006, la présente édition comporte pas moins de 89 pays. « Les énergies renouvelables sont en train d'essaimer, explique Gaëtan Fovez, chargé de l'étude pour Observ'ER. Les pays confrontés aux coûts très élevés des combustibles fossiles ont compris l'intérêt économique de développer les énergies renouvelables. Le nombre de pays dans lesquels des programmes éoliens et solaires se développent est chaque année plus important. »

Cet inventaire est réalisé par Observ'ER et la Fondation Énergies pour le Monde avec le soutien financier d'EDF.