La lettre des énergies renouvelables du 15/01/2014

Le Rhône creuse son sillon solaire

Crédit : CNR.

La Compagnie nationale du Rhône (CNR) a lancé le développement de cinq centrales photovoltaïques dans le sillon rhodanien, pour une puissance cumulée totale de 22,8 MWc. Pour mener à bien cet ambitieux programme, la CNR a créé la société par actions simplifiée ADB Solaire et ouvert son capital. Elle participe à hauteur de 35 % via sa filiale CN'Air, aux côtés de la Caisse des dépôts (qui assure 35 % de l'investissement), la SEM Énergie et Services de Seyssel (15 % via sa filiale Essprod) et la Régie d'électricité de Thônes (15 % via sa filiale Retprod). Quatre de ces centrales seront implantées en Ardèche, sur les communes d'Orgnac-l'Aven, Ozon (Arras-sur-Rhône), Saint-Georges-les-Bains et Largentière. Cette dernière deviendra le plus grand parc de la région avec 42 000 modules répartis sur 24 ha. La cinquième, plus méridionale, sera installée à Vitrolles, près de Veynes dans les Hautes-Alpes. Ces installations, établies sur d'anciennes friches industrielles et utilisant des modules fabriqués en Europe, devraient être mises en service pour le deuxième trimestre 2014. Les projets ardéchois s'inscrivent dans l'objectif 2017 de la CNR, à savoir installer 100 MWc sur tout la région Rhône-Alpes. Deux autres fermes sont par ailleurs prévues dans la Drôme, à Donzère et Saint-Restitut.