LES ZONES BÉNÉFICIAIRES

Le projet cible les 2 régions de l’Androy et de l’Anosy, à l’extrême sud de Madagascar.
Avec un taux d’électrification rurale respectivement égaux à 1 et 7 %, et plusieurs constats d’échecs sur des villages équipés en groupe électrogène, les besoins en énergie propre y sont importants !
Et le potentiel en énergies renouvelables très abondant, avec un vent régulier significatif près des côtes et un très fort ensoleillement. D’ailleurs, la signification du mot « Androy » en malgache est « épines », pour les cactus qui caractérisent cette région très aride !

Les 7 localités bénéficiaires du projet accueillent, dans le chef-lieu qui constitue le périmètre électrifié, entre 1700 et 3000 habitants. Elles ont été choisies pour leur dynamisme : présence d’activités économiques et d’un marché d’envergure locale ou régionale, présence d’infrastructures communautaires (écoles, centre de santé, collège…), … afin d’une part de sécuriser le paiement du service et donc la pérennité des installations, et d’autre part de multiplier les bénéficiaires indirects, les habitants des localités voisines s’y rendant déjà régulièrement.

Si elles disposent d’un certain nombre de points communs, telles que l’importance des élevages de zébus, elles possèdent chacune des spécificités prises en compte dans le projet, notamment pour le développement d’activités économiques génératrices de revenus : exploitation des produits de la pêche à Marovato, menuiseries dans la localité montagneuse et boisée de Mahatalaky…


Projet mis en œuvre par :

Avec les soutiens financiers et techniques de :