Exposition Biogaz à Paris Porte de Versailles

La lettre des énergies renouvelables du 12/05/2015


Biocarburants - Une bioraffinerie à grande échelle

Champs de Colza.

Légende : Champs de Colza.
Crédit : Aude Richard.

Fin 2016, Total devrait arrêter le traitement du pétrole brut sur le site de La Mède (Bouches-du-Rhône) pour fabriquer des biocarburants. Grâce à un investissement de 200 millions d’euros, le géant du pétrole compte transformer le site en bioraffinerie de taille mondiale… 500 000 tonnes par an. Le biodiesel sera produit à base d’huiles de récupération et d’huiles végétales, avec une nouvelle technologie française fournie par Axen’s, filiale du groupe IFP Énergies Nouvelles. Selon le groupe, la récupération d'huiles usagées pourra représenter rapidement un tiers de l'approvisionnement du site, tandis que le reste sera acheté sur le marché, en France et à l'étranger. Mais les producteurs d'oléagineux doutent de ce dosage et craignent une majorité d'huile de palme “importée”. Total compte également construire sur place une ferme photovoltaïque de 8 MWc.