Senvion Wind Energy Solution

La lettre des énergies renouvelables du 12/11/2015


Photovoltaïque - Signes de tension dans l'industrie

signes de tension dans l'industie du photovoltaïque

Légende : Le marché du silicium polycristallin a connu des hausses de prix importantes cette année.
Crédit : SolarWorld.

Le marché du photovoltaïque s’est habitué à vivre, ces dernières années, dans un environnement de surproduction généralisé, entraînant les énergiques chutes de prix typiques de l’industrie. Mais le boum de la demande en modules et la consolidation du secteur commencent à créer des tensions dans sa chaîne d’approvisionnement, faisant peser des risques sur cette tendance à la baisse qui a nourri la forte croissance récente du marché. L’institut américain IHS, qui table sur une croissance du marché global du photovoltaïque de 33 % cette année, attendu à 58,8 GW, s’inquiète en particulier d’éventuelles pénuries de galettes (wafers) de silicium solaire au premier semestre 2016. Cette filière dégage des marges plus faibles que celles de la production de panneaux et requiert des investissements considérables.

Raisons pour lesquelles les industriels de ce secteur n’ont pas suivi le rythme des augmentations de capacités annoncées par les producteurs de modules, de 6,6 GW sur les neuf premiers mois de l’année (selon GTM Research). En outre, la demande s’oriente de plus en plus vers des produits de haute efficacité, remarque IHS. Cette évolution a entraîné la disparition des capacités de production les plus anciennes. Les prix moyens des galettes de silicium ont ainsi commencé à grimper depuis juin. Et la tendance est également visible plus en aval. « Le marché du monocristallin est la seule exception d’un secteur du photovoltaïque tendu », observe la société d’études de marché taïwanaise EnergyTrend, qui mentionne les hausses de prix constatées sur le segment des cellules et modules polycristallins. En Chine, premier marché mondial du photovoltaïque, la plupart des fabricants de cellules et de modules tournent désormais à plein régime pour fournir la demande, note encore EnergyTrend.