Organisme de Qualification Qualit'EnR

La lettre des énergies renouvelables du 15/07/2015


Avion électrique - L'E-Fan traverse la Manche

L’avion électrique E-Fan a traversé vendredi 10 juillet la Manche en 40 minutes environ.

Légende : L’avion électrique E-Fan a traversé vendredi 10 juillet la Manche en 40 minutes environ.
Crédit : Airbus.

Le 10 juillet, l'avion tout électrique E-Fan 2.0 du groupe Airbus a traversé la Manche entre Lydd (Angleterre) et Calais. Cet avion de tourisme biplace est un démonstrateur de VoltAir, filiale à 100 % du groupe Airbus fondée en 2014. Il n'est propulsé que grâce à ses batteries lithium-ion-polymère, qui alimentent deux moteurs électriques. Il est capable de rester une heure dans les airs pour un vol d'entraînement et 30 minutes pour un vol acrobatique. Le projet E-Fan est né en 2011 et un premier prototype avait pris son envol le 11 mars 2014 depuis l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. L'avion affiche désormais plus de 38 heures de vol au compteur, cumulées au cours de 78 vols tests. Le groupe Airbus a décidé de consacrer 20 millions d'euros au développement commercial de l'E-Fan 2.0, à quoi s'ajoutent 2,25 millions d'euros apportés par la Région Aquitaine.

L'avion doit en effet être fabriqué à Pau, sur un site d'assemblage dont la construction débutera en 2016. Ce dernier sera en mesure de produire environ 10 avions par an dans un premier temps, mais pourra monter en cadence si la demande l'exige. Les premiers modèles commerciaux de l'E-Fan devraient prendre les airs entre fin 2017 et début 2018. Par la suite, VoltAir entend proposer un E-Fan 4.0 capable de prendre quatre personnes à son bord. Il s'agira d'un avion d'entraînement hybride, qui sera aussi doté d'un moteur thermique. Le projet E-Fan fait partie intégrante des recherches d'Airbus sur la propulsion électrique et hybride. À long terme, Airbus entend développer un avion hybride électrique court-courrier (moins de trois heures de vol).