Organisme de Qualification Qualit'EnR

La lettre des énergies renouvelables du 15/07/2015


Éolien offshore - Fondations flottantes tricolores au Japon

Fondation flottante développée par Ideol.

Légende : Fondation flottante développée par Ideol.
Crédit : Ideol.

La start-up française Ideol et le groupe japonais Hitachi Zosen ont signé début juin un contrat d'ingénierie portant sur la conception de deux démonstrateurs de fondations flottantes, destinés à l'éolien offshore. L'une des fondations sera en acier, l'autre en béton, et toutes deux doivent être installées dans les eaux japonaises en 2017. Ideol a été fondée en 2010 à La Ciotat (Bouches-du-Rhône) et développe un concept de fondation flottante baptisé “Damping Pool”, qui est, selon la société, « compatible avec l'ensemble des éoliennes présentes sur le marché ». En avril 2015, le gouvernement japonais a pris la décision d'augmenter la part des énergies renouvelables dans son mix électrique pour le faire passer de 10 % en 2014 à 24 % en 2030.