Derbi 2015, 9e Conférence Internationale (Perpignan)

La lettre des énergies renouvelables du 25/06/2015


Nouveau standard en Chine - Éoliennes résistantes aux cyclones

Les turbines du Chinois Windey ont résisté au cyclone Haiku de 2012.

Légende : Les turbines du Chinois Windey ont résisté au cyclone Haiku de 2012.
Crédit : LM Wind Power.

La Chine a émis une référence technique pour les turbines terrestres dans les zones cycloniques. Ce standard sera appliqué à partir de février 2016, mais ne sera pas obligatoire. Il a été mis au point par le fabricant chinois Windey, qui a développé des turbines pouvant faire face à des vents extrêmement puissants. Ses modèles de 1,5 MW, 2 MW et 2,5 MW ont été conçus pour résister aux cyclones. La structure mécanique a été renforcée et un algorithme de contrôle permet de stopper les éoliennes au-delà d’une vitesse de 70 m/s. Les turbines installées par Windey ont ainsi résisté au cyclone Haikui le 8 août 2012, avec des vents de plus de 60 m/s. Chaque année, des cyclones touchent les régions côtières de l’est et du sud-est de la Chine avec des vents de 40 m/s (144 km/h). Selon l’Association chinoise de l’énergie éolienne, Windey a installé 898 MW de nouvelles capacités en 2014.