Derbi 2015, 9e Conférence Internationale (Perpignan)

La lettre des énergies renouvelables du 25/06/2015


Appel à projets - Smartéole cherche rotor intelligent

L’ANR lance l’appel à projets Smartéole pour améliorer le fonctionnement des éoliennes, notamment celui des rotors, la partie tournante actionnant les pales.

Légende : L’ANR lance l’appel à projets Smartéole pour améliorer le fonctionnement des éoliennes, notamment celui des rotors, la partie tournante actionnant les pales.
Crédit : LM Wind Power.

Améliorer les conditions de fonctionnement des éoliennes et ainsi, leur efficacité de production, tel est l’objectif du projet Smarteole, lancé dans le cadre de l’appel à projets de l’Agence nationale de la recherche (ANR). Smarteole entend contribuer au développement du concept de “rotor intelligent” (smart rotor). Celui-ci consiste à intégrer la mesure anticipée du vent incident par l’intermédiaire de systèmes de mesures Lidar (télédétection par laser) montés sur nacelle, afin de réduire en temps réel les fluctuations de charges ressenties par les pales. À l’échelle de la pale, il s’agit de contrôler sa performance aérodynamique en modifiant la distribution de pression, donc la circulation, à l’aide d’actionneurs fluidiques ou plasma distribués autour du profil. À l’échelle de l’éolienne, la stratégie de contrôle de circulation sera testée en soufflerie sur des pales mises en rotation.

Au niveau du parc, différentes stratégies de production distribuée selon les éoliennes seront proposées en fonction des conditions de vent incident. D’une durée de trois ans et demi, le projet est piloté par Prisme, laboratoire de l’université d’Orléans, en collaboration avec trois partenaires de recherche, IFP Énergies nouvelles, le Laboratoire de mécanique de Lille et le Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes de l’université de Toulouse, ainsi que deux entreprises, Maïa Eolis et Avent Lidar Technology.