Sommaire du n° 215 de Systèmes Solaires, le Journal des Énergies Renouvelables

Mai/Juin 2013

Javier Sansó, skipper du monocoque Acciona 100 % EcoPowered, a compté uniquement sur le vent, le soleil et deux hydrogénérateurs pour l'énergie dont il avait besoin lors du Vendée Globe 2012-2013.

Crédit photo : Jesús Renedo

 

Course au large - A voile et autonome

Crédit photo : Jesús Renedo/Acciona Imoca60

Lors du dernier Vendée Globe, un bateau conçu pour se passer totalement d'énergies fossiles s'est élancé pour la première fois sur les mers du globe. Acciona 100 % EcoPowered n'a compté, pour son voyage au long cours, que sur le vent pour sa propulsion, et sur le soleil et la force de l'eau pour ses besoins en énergie.

Lire un extrait de l'article

Schémas régionaux - Prémices d'une décentralisation de l'énergie ?

La plupart des Schémas régionaux climat, air, énergie (SRCAE) sont adoptés. Permettant d'évaluer le potentiel des énergies renouvelables, ils fixent aussi les objectifs à 2020 et 2050 pour chaque Région. Reste à se donner les moyens de les atteindre. Analyse.

Chaleur renouvelable - Biogaz, une énergie clé dans les scénarios de transition

Crédit photo : Sydeme/Afgnv

En 2050, la France pourrait produire jusqu'à 150 TWh de biométhane, contre seulement 8 TWh aujourd'hui. Pour y arriver, le gouvernement devra lever les lourdeurs administratives et revoir les tarifs d'achat.

Équipement - Chauffe-eau solaires optimisés : petits mais... performants !

La RT 2012 impose l'intégration d'une énergie renouvelable dans les maisons neuves. Pour saisir ce nouveau marché, les fabricants de chauffe-eau solaires proposent aux constructeurs de maisons individuelles des produits plus petits, plus compacts et plus faciles à installer.

EurObserv'ER - Baromère solaire thermique et héliothermodynamique

Crédit photo : Novatec Solar

Le marché européen des centrales héliothermodynamiques se prépare à des lendemains très difficiles. Après une année 2012 florissante sur le plan des installations (802,5 MW supplémentaires enregistrés en 2012), le nombre de projets en construction est en nette diminution. Cette baisse est consécutive au moratoire mis en place par le gouvernement espagnol sur les centrales de production d'énergie renouvelable. Le marché européen du solaire thermique n'invite guère plus à l'optimisme. Selon EurObserv'ER, il est de nouveau en baisse pour la quatrième année consécutive (- 5,5 % entre 2011 et 2012). La surface des capteurs solaires thermiques nouvellement installés dans les pays de l'Union s'établit désormais à 3,4 millions de m2, loin de son record d'installations de 2008 de 4,6 millions de m2.