Sommaire du n° 224 du Journal des Énergies Renouvelables

Novembre/Décembre 2014

Unité de méthanisation à la ferme de Jühnde, près de Göttingen, en Basse Saxe (Nord de l’Allemagne).
Crédit photo : Christian Mühlhausen/ www.landpixel.de.

 

Analyse - Cartographie régionale des centrales photovoltaïques de 100 à 999 kWc en 2014

À l’échelle régionale, cette cartographie des centrales photovoltaïques de moyenne puissance montre le dynamisme des territoires, qui font preuve d’un volontarisme solaire pour compenser un ensoleillement moindre. Il n’en reste pas moins que la filière, toujours en attente de décisions politiques fortes et rapides, demeure, au vu des chiffres présentés, dans une situation préoccupante.

Reportage - Apple, 100 % renouvelable, perturbe au-delà du Web

Centrale solaire photovoltaïque installée par Apple à Maiden, en Caroline du Nord, pour subvenir aux besoins de son data center.
Crédit photo : Marc Mahaney/Apple.

Première entreprise mondiale par sa valeur, établie en 2014 à 118,9 milliards de dollars, Apple veut montrer l’exemple en devenant la compagnie informatique la plus verte du monde. À Maiden, en Caroline du Nord, 40 MWc alimentent son immense data center, d’où est géré le fameux “cloud”. Reportage.

Acteurs français - Soleil et vent portent le biogaz

Crédit photo : Arkolia Énergies.

Plusieurs acteurs du photovoltaïque et de l’éolien misent sur le biogaz pour leur développement multiénergie. Ils y voient un marché rentable et complémentaire aux deux principales énergies renouvelables électriques. Chacun a sa stratégie pour acquérir la compétence technique indispensable aux projets de biogaz. Visite chez certains acteurs.

Chaleur renouvelable - Méthanisation : se donner les moyens de ses ambitions

Les ministères de l’Agriculture et de l’Écologie rivalisent d’ambition pour développer la méthanisation agricole, mais les mesures prises ne permettent pas de sortir de terre un nombre suffisant d’unités par an.

EurObserv'ER - Baromètre biogaz

La raffinerie de biométhane située à Könnern (Saxe-Anhalt) fait appel à la collaboration d’environ 30 agriculteurs, qui fournissent près de 120 000 tonnes de substrat afin de produire environ 15 millions de m³ de biométhane par an.
Crédit photo : Veltec Biopower.

La valorisation énergétique du biogaz a continué de progresser dans l’Union européenne. Selon EurObserv’ER, près de 13,4 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) d’énergie primaire biogaz ont été produites durant l’année 2013, soit une contribution supplémentaire de 1,2 Mtep par rapport à 2012, pour une croissance de 10,2 %. L’expansion de la filière biogaz a été cependant moins rapide que l’an dernier (+ 16,9 % entre 2011 et 2012, pour 1,8 Mtep supplémentaire) et le rythme de progression devrait encore diminuer en 2014, suite à la décision politique de certains pays membres de limiter à l’avenir l’utilisation de cultures énergétiques et de contrôler l’expansion de leur filière.

EurObserv'ER - Baromètre déchets

Dans les pays de l’Union européenne, la production d’énergie primaire renouvelable valorisée par les unités d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) n’aurait, selon les premières estimations recueillies par EurObserv’ER, augmenté que de 0,7 % en 2013 pour atteindre 8,7 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep). Point positif, la vente de chaleur destinée aux réseaux se serait accrue beaucoup plus nettement, traduisant une meilleure utilisation de l’énergie primaire.

Marché - À Hambourg, les fabricants surfent sur des vents nouveaux

Porté par le développement croissant de l’énergie éolienne au cours de ces dernières années, en particulier en Allemagne, le salon international WindEnergy, qui s’est tenu en septembre à Hambourg, a vu l’exposition d’un nombre important de nouvelles machines destinées aux vents faibles. Revue de ces nouveautés.

Technologie - Le laser aéroporté pour la topographie des projets éoliens

En terrain accidenté ou forestier, le travail au sol des géomètres devient difficile, particulièrement à l’échelle d’un site éolien souvent étendu sur des dizaines d’hectares. L’utilisation d’un laser (lidar) embarqué à bord d’un avion ou d’un hélicoptère permet alors une meilleure modélisation du terrain, à moindre coût.

Le technicien Nans Libralesso installe (de gauche à droite et de l’arrière au premier plan) les disques durs, le GPS, la centrale inertielle et l’appareil photo.
Crédit photo : Philippe Heitz.